Un village tranquille

Quintenas est un village d’un millier d’habitants, assez proche d’Annonay pour qu’une partie de sa population y travaille ou y fasse des emplettes. Mais il reste peuplé essentiellement de paysans.

Un habitat regroupé

Vue aérienne de Quintenas en 1957 Collection Cellard - 
Réf.28Fi 4300 
Archives Départementales de l’Ardèche

Vue aérienne de Quintenas en 1957 Collection Cellard – 
Réf.28Fi 4300 
Archives Départementales de l’Ardèche

Cette vue aérienne de Quintenas date de 1957. Mais très peu de choses ont changé ; vous pouvez imaginer le village en 1914 avec le même aspect : des maisons regroupées autour de l’église.

À l’aube de la Première Guerre mondiale, la plupart des maisons du village sont des fermes. Elles ont une maison d’habitation et de nombreux bâtiments annexes, granges ou écuries.

Quelques grandes bâtisses se distinguent : le notaire, la cure, deux ou trois grosses fermes et les écoles.

Les hameaux sont compacts, il n’y a pas de maisons isolées. Certains hameaux sont très peuplés (plus de 90 personnes à Brézenaud) mais les maisons sont collées les unes aux autres.

 

Une population de ruraux

Les champs sont très proches du village. Collection Marie-Thérèse Pinède

Les champs sont très proches du village.
Collection Marie-Thérèse Pinède

La très grande majorité des habitants de Quintenas en 1914 est composée d’agriculteurs. Ils sont le plus souvent “propriétaire exploitant” c’est-à-dire qu’ils possèdent leur terre. D’autres sont cultivateurs chez leur parents. Enfin, quelques-uns sont travailleurs de la terre pour le compte de propriétaires : ils sont journaliers ou domestiques.

Dès l’âge de 8 ou 10 ans, les enfants sont habitués à être placés comme bergers ou valets de ferme pendant les longues vacances d’été.

 

 

 Des commerçants et des artisans

Les pas-de-porte se succèdent entre 
la place du Pontet et la place de l’Église. Collection Marie-Thérèse Pinède

Les pas-de-porte se succèdent entre 
la place du Pontet et la place de l’Église.
Collection Marie-Thérèse Pinède

Les commerces sont très nombreux ; on peut acheter de tout à Quintenas. Le long de la Grande Rue, on ne compte pas moins de 18 boutiques proposant des aliments ou des boissons ainsi que des produits d’hygiène, quelques vêtements, des ustensiles de cuisine. Il y a également 24 ateliers d’artisans dont de nombreux menuisiers, tailleurs ou couturières.

 

 

Un village vivant

Des transports efficaces

Quintenas n’est pas un village replié sur lui-même en 1914.

Une route, avec un tracé plus large et plus rectiligne, a été créée pour rejoindre Annonay. Beaucoup de Quintenassiens ont pour habitude de s’y rendre en voiture à cheval ; mais on peut aussi prendre l’autobus.

La nouvelle route d’Annonay, au départ de la Place du Pontet - Collection Jeanne Fourel

La nouvelle route d’Annonay, au départ de la Place du Pontet
Collection Jeanne Fourel

L’autobus en 1916 - Collection Jeanne Fourel

L’autobus en 1916
Collection Jeanne Fourel

Une fanfare

L’Avenir, fanfare de Quintenas, existe depuis 1885.

Collection Sylvette David

Collection Sylvette David

Une population rajeunie

Le population de Quintenas compte de nombreux jeunes gens, nés entre 1885 et 1895. La déclaration de guerre va malheureusement priver les familles du village de leurs forces vives car un grand nombre d’entre eux va être mobilisé.

 

Le Conseil municipal

Élections du 5 mai 1912 – Élections complémentaires du 26 juillet 1914

Nom Lieu de vie Fonction Âge
CHIFLET Louis Village Maire (1912-1915) 80 ans
RIBES René Brézenaud Maire par intérim (1915-1919) 54 ans
RAMA Louis Village Adjoint (1912-1914) 69 ans
† 20.06.1914
RIBES René Brézenaud Adjoint (1914-1915) 54 ans
GUIGAL Augustin Village Délégué à l’État Civil (1915-1919) 47 ans
BONNET Émile Brézenaud Conseiller 56 ans
COUTIER Augustin Montjoux Conseiller 80 ans
† 11.12.1916
DUCHAMP Louis Chizaret Conseiller 64 ans
DUCOL Clément Marthouret Conseiller 59 ans
FAURE Régis Perrot Conseiller 48 ans
GUIGAL Augustin Village Conseiller (1914-1915) 47 ans
MICOULET François Seytenas Conseiller 66 ans
OCTRUE Auguste Village Conseiller 54 ans
RIOUX Jean Pierre Pillats Conseiller 64 ans
VEYRAND Joseph Village Conseiller 75 ans
† 10.11.1912
VEYRAND J-Baptiste Village Conseiller 54 ans

 

Source Mairie de Quintenas – Registre des délibérations du Conseil Municipal 1911-1925