Année 1916

En début d’année Jean se remet de sa blessure à la cuisse et profite de quelques jours de convalescence en famille, à Montjoux.

Il est envoyé au dépôt à Marseille en attendant de retourner au front.

Fin avril il rejoint l’enfer de Verdun où il est fait prisonnier le 1er juin. Après trois semaines d’enfermement à Mouzon, à la frontière, il est envoyé en Prusse Orientale où il restera jusqu’à la Toussaint. Il sera ensuite transféré en Rhénanie.

Trajet Jean Vergne Année 1916

 

Trajet Jean Vergne Année 1916