Les historiens font remonter la présence d’un prieuré bénédictin à Quintenas à l’époque carolingienne. Ce prieuré était rattaché à l’abbaye de Saint-Claude, dans le Jura, et Quintenas était alors terre du Saint Empire Romain Germanique. L’église actuelle aurait été construite au XIe ou au XIIe siècle, avant des remaniements importants au XIVe siècle. Des prieurs de Quintenas sont mentionnés dans divers testaments, chartes ou estimes et portent parfois le titre de Seigneur du lieu. Leur rôle était différent de celui du curé et les deux fonctions ont cohabité à Quintenas jusqu’au XVIIIe siècle. Consultez le site de l’église Saint-Pierre-aux-Liens pour en savoir plus sur l’église du village.

Le plus ancien curé de Quintenas dont on ait trouvé trace est Pierre de Crosmarie en 1497.

Les curés de la période prérévolutionnaire sont connus grâce aux registres paroissiaux conservés aux Archives départementales de l’Ardèche. Les curés les plus récents ont été recensés grâce aux archives de la paroisse.

Nous remercions tout particulièrement Jean Meissat pour son travail sur ce sujet ainsi que pour son accompagnement dans les archives de la paroisse.

 

Toussaint Bobichon (curé de 1827 à 1861) - Collection famille Rama

Toussaint Bobichon

Curé de Quintenas de 1827 à 1861.

Léon Gaillard (curé de 1905 à 1929) - Collection Sylvette David

Léon Gaillard

Curé de Quintenas de 1905 à 1929.

Xavier Desbos (curé de 1945 à 1976) - Collection Sylvette David

Xavier Desbos

Curé de Quintenas de 1945 à 1976.

Curés Apostolat à Quintenas Signatures
Pierre de CROSMARIE
Premier curé connu
1497-
Jean TRÉMOLLET
(né à Saint-Victor)
Successeur de Crosmarie
Jean POURCHAS 1608-1656 ?
Pierre ROUYER
(mort le 5/6/1663 à Quintenas, à la cure, âgé de 74 ans – inhumé dans la nef de l’église)
1656-1662
Jean ROUYER, neveu du précédent
(mort le 30/12/1676 à Quintenas)
Offices remplis par les vicaires avant 1684 ? : Charles Dumas, André Pervier, Antoine Sceux
1662-1676 Rouyer2
Charles DUMAS
(né à Quintenas, le 31/12/1657 ?)
vicaires : Antoine Sceux et Jean Richard
1684-1687 Dumas
Jean RICHARD
(mort en 1701 à St-Marcel, inhumé à Annonay – église Notre-Dame)
1687-1700 Richard
Michel COLONJON
(né le 12/12/1659 à Vocance – mort le 28/8/1708 à Quintenas)
Vacance de 4 mois, paroisse desservie par Jacques Billon, curé de Saint-Romain-d’Ay ou par Payrol et Montagnat, vicaires
1701-1708 Colongeon
Jean-Baptiste PRIMET
(mort le 17/11/1747 à Quintenas, âgé de 70 ans)
1709-1747 Primet
Joseph PERVENCHER
(mort le 18/8/1781 à Quintenas, âgé de 72 ans – inhumé dans le chœur de l’église)
1747-1781 Pervancher
Joseph MANOA
(mort le 26/7/1804)
A prêté serment à la Constitution civile du clergé puis s’est rétracté et a dû se cacher
1781-1804 Manoa
Jean-Benoît BLANCHARD
(né le 24/2/1773 à Boulieu – mort à Annonay)
1804-1808
Jean-Louis DEPEYRE
(né en 1782 à Talencieux – mort le 3/12/1851 à Vernosc)
A quitté la paroisse de Quintenas en 1814 pour celle de Vernosc
1808-1814
Antoine BORNE
(né à St-Julien-Vocance )
Démissionne en 1827, se retire à Tournon. Il meurt curé de Ponsas (26)
1815-1827
J. Pierre Toussaint BOBICHON
(né vers 1795 – mort le 10/11/1861, inhumé à Quintenas)
Vicaires : Thomas Minodier, Jean Xavier Anselme Hébrard, Charles Salhens
1827-1861
M. MANOHA
Selon les sources, nommé curé à Vernoux au bout de 6 ans ou “succède à Bobichon jusqu’en 1871”
1861-1868 ou 1871?
Firmin VACHER 1871-1888
François Régis SAUZÉAT
(né le 1/6/1847 à Vanosc – mort le 11/11/1905 à Quintenas, inhumé à Vanosc)
Vicaire : Marius Védrines
1888-1905 Sauzeat
Léon GAILLARD
(né en 1857 à Boucieu-Le-Roi – mort le 4/5/1929 à Quintenas, inhumé au cimetière)
Vicaire : Louis Falcon
1905-1929 Gaillard
M. ROCHE 1929-1944 Roche
Xavier DESBOS
(né le 11/4/1900 à Nozières – mort le 12/3/1984, inhumé à Quintenas)
Retiré à Annonay, St-Charles, en 1976
1945-1976 Desbos
Marc CHAUMARD
(né en 1932 à Rochepaule – mort en 2007 à Annonay)
1977-1999 Chaumard
Claude DEVÈS
(né à Privas – mort le 1/10/2009 à Annonay)
1999-2009 Deves
Armand MANOHA depuis nov. 2009 Manoha

 

Souvenir du curé Antoine Borne

Ci-contre le portillon de la table de communion, barrière de fer forgé, démontée lors de la dernière restauration de l’église.

Sur les barres horizontales supérieures, on lit :

“Fait par moi Romain Duclaux serrurier et maréchal de Quintenas
le 24 mars 1819 commandé par Mr Antoine Borne curé de Quintenas”
.

On découvre les initiales du curé A. B. pour Antoine Borne sous le monogramme IHS et la date 1819.

On aperçoit, au premier plan, la table de communion toujours en place sur cette photo datée de 1978 contenue dans l’Étude Analytique de l’Édifice élaborée par la Direction Régionale des Bâtiments de France.

(Collection paroisse de Quintenas)