Sylvette

À propos de Sylvette David

Passionnée de généalogie et d’informatique, j’en ai fait mon métier pendant 20 ans.
Avec l’aide de Bernard, et nos amis Brigitte et Pierre, nous avons créé ce site pour préserver la mémoire de Quintenas et partager nos découvertes avec vous.

Être conscrit en 1904

Dans son recueil de souvenirs, Auguste Rama (1883-1973) raconte son expérience de conscrit. On découvre quelles étaient, en 1904, les différentes étapes de ce rite de passage important dans la vie des jeunes hommes : tirage au sort qui disparaîtra l'année suivante, conseil de révision au chef-lieu de canton, fête des conscrits. Au début du XXème siècle,

Les curés de Quintenas

Le plus ancien curé de Quintenas dont on ait trouvé trace est Pierre de Crosmarie en 1497 ! Comme pour les maires c'est Jean Meissat qui, par son long travail de recherche, a permis de reconstituer la succession des curés dans la paroisse de Quintenas du XVe siècle à nos jours. Certains curés ont passé plusieurs

Un beau château…

Qui se souvient qu'il y eut, à Quintenas, un beau château ? Les vestiges n'en sont pas visibles aussi il a vite sombré dans l'oubli. Heureusement des témoins de l'époque l'ont évoqué et ont raconté les circonstances de sa destruction. Nous avons rouvert cette page de notre histoire locale et nous vous proposons de vous

Nouvelle année, nouveau site !

Les recherches continuent pour reconstituer le village pendant la Première Guerre mondiale. Mais au cours des mois à venir, le site Familles-de-Quintenas va s'étoffer avec de nouvelles rubriques et de nouvelles informations. La page Accueil du site prend la forme d'un blog. Elle recense tous les articles parus dans les éditions précédentes de la Lettre-Info et permettra

Une femme “Poilue” à Quintenas

Marie Misery, née à Quintenas en 1873, est la seule femme ardéchoise à avoir demandé sa carte d’ancienne combattante. Elle lui a été accordée par le Ministère des Pensions en 1933. Infirmière volontaire de l’Union nationale des alliances et des amitiés françaises Croix-Rouge, sa carrière militaire de 1914 à 1918 fut riche. Elle a servi,

Exposition temporaire Quintenas 1914-1918

Grâce à à la Mairie et à la Bibliothèque de Quintenas, vous pouvez voir ou revoir les panneaux exposés en septembre 2014. L'exposition temporaire est présentée du 3 décembre 2014 au 28 février 2015. Le nombre de panneaux étant trop important, l'exposition se déroule en deux temps. Du 3 Décembre au 15 Janvier : - Les soldats de Quintenas (Morts pour

Correspondance de Marius Ducol

Annie Ducol a élaboré un document présentant la correspondance de Marius Ducol (1886-1941) qu'elle a bien voulu nous faire partager. Nous vous invitons à découvrir ses échanges avec sa famille entre 1916 et 1933. Vous trouverez dans ce document les cartes postales avec leur transcription. Écrites depuis ses lieux de convalescence à la suite de

Le soldat oublié

Le 11 novembre 2014, un nouveau nom a été cité lors de la commémoration de l'Armistice à Quintenas. Il s'agit du soldat François Clément Dachis, né en 1892 à Quintenas, place du Pontet. Ses parents étaient Clément Dachis, journalier chez Ruol à Longetane, et Marie Bal. Ce jeune homme était électricien et travaillait à St-Genix

Exposition Quintenas 1914-1918

Les 12, 13 et 14 septembre, la première exposition Quintenas 1914-1918 s'est déroulée à la salle polyvalente Louis Vincent, organisée par familles-de-quintenas.com grâce à une implication totale de la municipalité de Quintenas. De nombreux Quintenassiens sont venus voir leur village en 1914, découvrir qui habitait leur maison à cette époque, faire connaissance avec les soldats partis au front, se replonger

1er août 2014

La commémoration de la Première Guerre mondiale a été lancée, à Quintenas, le vendredi 1er août 2014 à 16h00. En partenariat avec la Mairie et les AFN, le tocsin a retenti comme le 1er août 1914 et le fac-similé de l’ordre de mobilisation générale a été affiché à la Mairie.