Cocarde_ConscritDans son recueil de souvenirs, Auguste Rama (1883-1973) raconte son expérience de conscrit.

On découvre quelles étaient, en 1904, les différentes étapes de ce rite de passage important dans la vie des jeunes hommes : tirage au sort qui disparaîtra l’année suivante, conseil de révision au chef-lieu de canton, fête des conscrits.

Au début du XXème siècle, cette tranche de vie, commune à tous les jeunes gens (conscrit vient du latin conscripto qui signifie enregistré avec), leur ouvrait le droit à donner leur vie pour la patrie et leur réservait une place dans la communauté villageoise.

Comment se déroulait l’épreuve pour un jeune homme ordinaire, quelle rôle jouaient les conscrites ? Auguste Rama apporte sa note humoristique et nous replonge dans ce rituel dont certains aspects sont toujours d’actualité.

» Lire son récit

 

Laisser un commentaire