Poilus dans les tranchéesDu fond de ces tranchées sont nés des termes que seuls les poilus pouvaient comprendre. Pourtant certains sont passés dans le langage courant, comme le mot cuistot ou l’expression « ça gaze ! ».

Découvrez Le Poilu tel qu’il se parle, ouvrage publié à la fin de la guerre, réalisé par le soldat Gaston Esnault, professeur de lycée à Nantes dans le civil. Grand linguiste, il a participé au conflit et pu noter sur ses carnets toutes les expressions d’argot inventées par ses camarades. Le sens et l’étymologie ont été soigneusement relevés. Immergé dans la violence, Esnault dévoile le vocabulaire cru et grossier des soldats de 14-18 qui recèle des trésors cachés.

» Télécharger l’ouvrage

Laisser un commentaire